«

»

Juin 26 2015

Compagnie Cheval Spectacle, de Marc Devallois

Tournoi de chevalerie

 

Berthecourt, le siège d’aventures tout à fait étonnantes…

Il était une fois, cachée derrière les dernières maisons avant l’orée de la forêt, une ancienne grange.

 

 

Réaménagée en logement, elle sert d’écrin à une activité qui sort de l’ordinaire.

Le visiteur est tout d’abord accueilli par les jappements assourdissants de Louloute et Dorothée, deux oies tantôt gardiennes, tantôt comédiennes, qui veillent au grain.

Elles gardent un tout autre monde que le notre, un monde qu’on pourrait croire fait de magie, où l’on découvre des joutes de chevaliers en armures, d’où peut s’échapper le son d’épées qui s’entrechoquent, où l’on entend parfois des légendes d’autrefois énoncées par des personnages extraordinaires sortis tout droit de la forêt de Brocéliande. Un autre jour, les chevaliers de la table ronde auront fait place à une troupe d’indiens poursuivant au grand galop un chariot de cowboys en feu, ou encore une bande de cosaques voltigeant d’un côté à l’autre de leur monture lancée à toute allure, avec une facilité déconcertante.

 

Deux visages sont communs à toutes ces scènes épiques, Marc et Caroline, les maîtres des lieux.

Révérence équestre

 

Marc Devallois MousquetaireMarc Devallois est le chef d’orchestre qui a rendu tout cela possible. Mais revenons un peu en arrière pour mieux comprendre ce qui se passe ici.

 

 

 

 

Marc a la chance de s’initier à l’équitation très jeune – dressage, randonnée… Après l’armée, à 20 ans, il travaille dans une école d’équitation française. Son moniteur, son maître, comme il préfère l’appeler, un ancien écuyer de Saumur, Jean-Yves Bonnet, a créé la Route du Sel, une randonnée reconnue. C’est lui qui le forme aux spectacles équestres.

 

Ensuite, tout s’enchaîne pour Marc Devallois, il est dresseur pour le musée vivant du cheval aux Grandes Ecuries du château de Chantilly, puis cascadeur équestre au cinéma pour Mario Luraschi (1990-94), puis indien au côté de Buffalo Bill à Disney Land.

En 1990, Marc pratique son art en indépendant. Il maîtrise quelques figures d’exception comme le passage sous le ventre du cheval au galop, la Poste hongroise en feu (debout sur deux chevaux), la chute trainée…

 

Il fonde sa propre compagnie, en 1997, à Domont (95), le siège social de l’association. En 2002, la compagnie s’installe à Berthecourt, ayant trouvé là un endroit privilégié à la campagne, proche de la région parisienne, pour rayonner partout en France. Ils rénovent une ancienne grange, convertissent un ancien hangar agricole en manège couvert pour travailler les chevaux quand le temps ne s’y prête pas à l’extérieur.

L’association permet de réunir les différentes compétences nécessaires à la réalisation de spectacles équestres de qualité, des intermittents du spectacle et quelques bénévoles. Il y a les cavaliers et leurs chevaux, des comédiens, des cracheurs de feu, des jongleurs, des figurants… mais aussi toutes les aides de bonne volonté sans qui rien ne serait possible, pour la réalisation des costumes,  la confection des accessoires, la gestion administrative, la communication, l’informatique. (Certains Berthecourtois se reconnaîtront…)

La compagnie a pour vocation à mettre en scène des spectacles, partout en France, pour des collectivités, des comités des fêtes, des comités d’entreprise ou d’autres associations.

Elle participe également à des tournages pour des publicités, des clips musicaux, des séries TV (RIS, Police scientifique).

L’association ne donne pas de cours d’équitation, ce n’est pas un centre équestre.

Chariot en feu

Si un accent particulier est mis sur l’action, au travers de cascades époustouflantes, des combats chevaleresques, des chutes et bien d’autres, une très grande importance également est donnée à la mise en scène. Ce qu’ils aiment, c’est vous compter des histoires, vous faire rêver en proposant aussi bien des reconstitutions historiques, que des scènes fantastiques.

 

ComédienC’est un réel travail de comédien. On est finalement très proche du théâtre. « On met en scène notre savoir faire, à l’intérieur d’une histoire, d’un scénario. »

 

Par exemple, la compagnie Cheval Spectacle se produit tous les ans en juin au Château d’Ecouen, dans une reconstitution historique de la mort d’Henri II.

 

Elle a participé aux Fêtes Jeanne Hachette à Beauvais, où elle a présenté son spectacle  « Les chevaliers de la table ronde » avec un cheval en feu. Elle est aussi visible régulièrement à Belle-Eglise, pour des spectacles western ou de capes et d’épées.

 

Plus qu’un métier, c’est toute une vie. Les chevaux nécessitent une présence permanente. Parfois, il faut se lever la nuit pour les soigner. Derrière les paillettes de la scène, il y a tout le reste, la pluie, la boue, le froid. Mais quand on aime… « On a la chance de vivre avec nos chevaux, la nuit on les entend bouger. »

 

Pour voir la compagnie Cheval Spectacle en action, n’hésitez pas à visiter leur site Web qui vous permettra de découvrir de nombreuses photos, des vidéos, et surtout les dates de leurs prochains spectacles.

 

Cheval Spectacle (Marc Devallois)

 

 

 

 

Lien Permanent pour cet article : https://www.ville-berthecourt.fr/compagnie-cheval-spectacle/

knockoff rolex dealer locator Replica rolex imitation swiss imitation panerai luminor 1950 8 days best replica watches replica tissot rolex replica replica best swiss bulgari Replicas fake watches replica buy breitling copy imitation cartier watch repairs